Les jardins de Méréville

juin 10th, 2019

Pour le « Rendez-vous des Jardins » de juin 2019, nous sommes allés découvrir le parc de Méréville, à 20 mn de chez nous. Même Alain Baraton, jardinier en chef du château de Versailles, en parlait ce matin à la radio !!
Alors….
Donc prenons la N20 puis quelques départementales champêtres….

Et voici Méréville, capitale du cresson, forte de sa colonne Trajane (« fabrique du XVIII), sa gare-brocante (où nous dénichons souvent des trésors), ses jolies rues médiévales, une immense Halle du XVIème siècle, une église romane etc…

monuments de Méréville

dans les rues…

la grande halle

et j’en profite pour faire mon écolo et militer contre les pesticides avec « nous voulons des coquelicots ! » :

Poussons l’une des grilles du grand parc du château de Méréville (52 Ha….)…

la grille de la Porte du Bourg

En 1784, le marquis de Laborde remodèle entièrement le parc à la française pour une version anglo-chinoise. Il utilise la Juine pour créer des ruisseaux, édifier des ponts gracieux, il ménage des collines et des cascades, invente des grottes romantiques…

Place à la ballade dans les allées (par fauchage raisonné, ce qui permet de préserver la biodiversité locale) et les sous-bois.

le château du XVIII

le pont des roches et sa cascade

le pont des roches et sa cascade

bord de Juine

bords de Juine

l'entrée du moulin

l’entrée du moulin

La Laiterie

la laiterie

La Prairie

La prairie

palette de pastels

dans le « grand lac »

le héron de « l’étang neuf »

les iris d’eau

paysages….


au « pont blanc »


le « pont ruiné »

contrejour féerique



vue de la grotte du pont ruiné


la colonne Trajane au loin


les restes du potager


les ruchers en activité, bruissant d’abeilles


« le coteau suisse » et les arbres fruitiers

La très grande Catherine Deneuve est d’ailleurs marraine du domaine de Méréville :
« Remettre en valeur le Domaine départemental de Méréville m’apparait comme la juste contribution de notre temps à la poésie d’un monde évanoui »

Catherine Deneuve


Et nous reviendrons piqueniquer puis nous perdre dans les allées !

un peu d’océan avant le départ….

août 27th, 2018

Notre pèlerinage à nous passe par Notre Dame de Monts et ses longues plages étales…

au revoir les vacances !!

le petit train de Vendée

août 26th, 2018

tenez vous bien, ça démarre !

Attention au départ ! A Mortagne sur Sèvres, l’on embarque dans un vieux train tracté par une des dernières locomotives à vapeur construites en France. IL utilise une ancienne ligne qui traverse 3 vallées sur des viaducs à 30km/h : ouhla !!

sur l’un des Viaducs

les vallées de Vendée

les boites à tonnerre autrichiennes

Mortagne sur Sèvres est un petit village, avec d’ailleurs un restau ouvrier délicieux, et offre une belle promenade dans les jardins de la cure.

Montaigu

août 26th, 2018

Cette ville fortifiée à l’histoire riche de batailles et princesses, pèlerinages et seigneurs, mérite plus qu’une petite promenade le long des remparts.

Rocheservière en canoë

août 26th, 2018

Rocheservière est un joli village que la Boulogne traverse en méandres et permet une tranquille ballade en canoë.

Mormaison, en Vendée Vallée

août 26th, 2018

A 50 km de l’océan, la Vendée des terres semble loin des foules de touristes. Notre gîte nous offre tranquilité en ce paysage de bocage. Effectivement nous nous y reposons entre escape game (aventure maya à la recherche d’un couteau sacré) et cinéma, nous baguenaudons quand même en de jolies visites.

La Roche sur Yon, construite par Napoléon, donc ceci est laplace Napoléon !

Un bestiaire animé habite les canaux de la place Napoléon :

Les Jardins d’eau de Carsac

août 25th, 2018

Au cœur du Périgord noir, un univers aquatique déroule cascades, lacs, ruisseaux, mares, peuplé de dytiques, carpes koï, demoiselles bleutés et minuscules grenouilles. La féerie des nymphéas et lotus, fait rêver le flâneur dans ce monde végétal et aquatique.

hydratons nous !!

La grotte de Lascaux IV

août 25th, 2018

Nous ne saurons jamais pourquoi…
Pourquoi ces chevaux galopent, ces cerfs s’effarouchent, cet oiseau guette et cet homme habite le fond d’un gouffre… Qu’importe, nous accédons à l’art de nos ancêtres, leurs rêves sans doute, et la fabuleuse capacité qu’à l’homme de peindre ses dieux ou lui-même.
Lascaux IV déroule magnifiquement les fresques de la vraie grotte, interdite à toute intrusion, et notre promenade dans cette reconstitution de la totalité de la grotte originale nous le fait vite oublier.

De même commandez vos billets à l’avance, les visites se suivent alors dans les couloirs ornés. Puis armé d’une tablette numérique, l’on déambule dans une exposition des fresques principales avec explications, film 3D etc…

du Lot en Corrèze, en passant par la Dordogne

août 25th, 2018

Nous sommes au carrefour de 3 départements et profitons de tous ces beaux paysages, vallées verdoyantes et causses, lacs et rivières, villages troglodytes et châteaux fortins…

aujourd’hui, une promenade au fil de ces routes.

les vallées

un délicieux restaurant ouvrier à Lissac sur Couze

Le site D’uxellodunum, dernière bataille de la guerre des Gaules.

donnant sur la Dordogne dans le Quercy

le belvédère de Copeyre

et sa vue sur la Dordogne

le lac du Causse corrézien

une bataille gréco gauloise !

un viking allemand !

un village quasi abandonné accroché à sa falaise

maisons troglodytes

Le gouffre de Padirac

août 25th, 2018

Un monde fou, des parkings, des troquets, une excellente organisation et une visite qui en met plein les yeux !!

Un conseil : achetez surtout vos billets à l’avance sur internet pour éviter une file d’attente sous le soleil.

75 mètres de paroi calcaire

Edouard Alfred Martel (ni Charles ni le village précédent) avocat passionné de spéléologie, lance en 1889 une échelle flottante dans ce gouffre ouvert sur le causse et muni de bougies et d’une lampe à magnésium part à la découverte de l’immense cavité… Quel courage ! Mais à présent le gouffre se découvre le long d’escaliers, de sentiers balisés et surtout d’une promenade magique en barque sur le lac souterrain.

les escaliers qui mènent en bas

les concrétions calcaires

les barques abandonnées

reflets mystérieux

pendeloques patientes

dans plusieurs milliers d’années, elles se rejoindront…

calme et sereine, la rivière silencieuse

« la pile d’assiette »

le lac des Gours

une très belle visite !